La Cérémonie de mariage au Maroc : Part 2

Ces dernières qui l’escortent, se chargent de son habillement, et veillent à ses moindres faits et gestes. Cependant les « neggafates » sont réputées être trop autoritaires. C’est juste signe de conservatisme et de volonté de veiller au respect des valeurs et traditions. La jeune mariée doit changer de vêtements et de parures plusieurs fois pendant la cérémonie, et la deuxième fois, d’habite elle s’habille en couleur verte avec des colliers et bijoux magnifiques sur elle.
Un dîner succulent (spécialité marocaine : tajine, pastilla, etc.), accompagné de jus de fruit ou de boisson gazeuse sera servis aux invités (pas d’alcool). Chacun sera servi à sa place. Ainsi parfois le côté traditionnel s’invite à la manière de prendre le diner : manger avec la main. Alors d’autres trop modernistes dinent à la contemporaine. Enfin le fameux thé à la menthe vient couronner le tout.
Pour mieux digérer ce dîner copieux et exprimer sa joie, les invités dansent de temps en temps. Ainsi aux alentour de 5 heure du matin la fête prend fin. Chacun se réjouie des bons moments qu’il a passé.

Cérémonie de mariage au Maroc

Cérémonie de mariage au Maroc

Cérémonie de mariage au Marocain

Cérémonie de mariage au Marocain

Cérémonie de mariage marocain

Cérémonie de mariage marocain

mariage au Maroc

mariage au Maroc