La nouvelle photo de caftan Royal 2016

Une photo de caftan 2016 en confirme: celle d’une jeune filles, dans une rue de médina ou de vieux coins un peu partout dans le Maroc, avec un appareil en main et des dizaines de mètres de fils de soies, qu’il natte, toujours et toujours, pour en jaillir un « Barrachman » ou une « Sfifa » des plus adorables. Des doigts de merveilleuses saisiront le relais par la suite. Ils mettront avec légèreté, presque avec sacralité, ces bouts de soies ou d’or et d’argent pour réaliser un caftan royal de luxe en 2016 sur une étoffe soyeuse avant coupée par les ciseaux de génie d’un couturier exceptionnel.

adorable caftan en charment couleur rose

adorable caftan en charment couleur rose

Le caftan 2016, ornement oriental, toilette de sultane ensorcelle l’Occident depuis la nuit des moments. Mais depuis, le caftan a amélioré. Ces ultimes années, il est devenu un chef d’œuvre de haute couture, broderie et perle. Ce vêtement qui a autant orné la Marocaine s’est actualisé et se ferme de plus en plus aux nécessités du développement social, tout en gardant son âme. Nous assistons aujourd’hui à l’apparition d’une source d’acteurs créateurs, bataillant de inventivité, l’imagination et de don. Le caftan Royual 2016 s’humanise, s’orné de dentelle, de perles, se pose au blue-jeans, à la laine, au cuir et au shantung de soie. Les coupes tiennent du volume, jaillissent avec la robe de soirée. En garant aux standards de la haute confection internationale et en s’ouvrant partout dans le monde, le caftan entend transmettre le don de ses stylistes professionnels dont le monde est fait de méthodes antiques « maâlem » comme le le stifa, l’aakad, randa, l’art de couture de Fès. Les sceaux typiques du caftan comme les manteaux larges, les manches vastes, les ceintures-corsets, les protections … ont éagalement fait le tour du monde. Diverse beauté à travers lesquelles l’Occident n’est aussitôt plus distingues.

caftan de haut couture

caftan de haut couture

caftan en quatre couche

caftan en quatre couche